Prysme Horizon | Hypnose
74
post-template-default,single,single-post,postid-74,single-format-standard,woocommerce-no-js,unselectable,ajax_fade,page_not_loaded,,paspartu_enabled,side_area_uncovered_from_content,columns-4,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive
 

Hypnose

Hypnose

L’hypnose a des origines lointaines, 4000 ans avant Jésus Christ les Sumériens écrivaient déjà sur des tablettes des méthodes hypnotiques. Il semblerait que certains bas-reliefs égyptiens décrivent des transes réalisées par des magnétiseurs. Les Grecs anciens pratiquaient une médecine par les songes.

Qu’est ce que l’hypnose ?

L’hypnose est l’utilisation d’un état hypnotique. Il s’agit d’un état de conscience modifiée que nous connaissons tous, régulièrement, environ toutes les demi-heures, comme lorsque nous sommes accaparés par bon film, l’écran de l’ordinateur (grande concentration) ou que les esprits décrochent, rêveries passagères (distraction). Dans la concentration, l’attention du sujet se fixe sur une idée, une pensée. Dans la distraction, l’esprit vagabond… Ailleurs, il entre en contact avec des images, des symboles, des souvenirs, une imagination créative. Dans la distraction comme dans l’hyper-concentration, la notion du temps nous échappe complètement.

L’État hypnotique est un processus qui facilite le changement.

Les ressources déjà présentes dans la conscience sont renforcées et amplifier en vue d’un changement d’orientation de la réalité du sujet. L’inconscient est particulièrement riche en ressources. Ses ressources proviennent de l’ensemble de toutes nos expériences passées vécues consciemment ou non.

L’État hypnotique est un processus qui permet d’atteindre l’inconscient.

C’est un état de relaxation inconsciente différent des états de relaxation consciente.

L’État hypnotique permet l’apprentissage.

Les limitations habituellement de la pensée sont provisoirement mises entre parenthèses. Les croyances et les habitudes limitantes, les anciens comportements, les cadres de référence passée pas être contourné afin que le de nouveaux apprentissages, plus utile, se mettent en place.

L’État hypnotique est un état actif.

Le sujet est amené à trouver ses propres solutions et à opérer les changements qui seront les plus conformes à ses options personnelles.

L’État hypnotique est un processus d’auto hypnose.

C’est un état de relaxation profonde qui libère dès inhibition en gardant le contrôle sur ce que l’on dit.

L’hypnose Ericksonienne est en réalité un merveilleux outil qui donne la possibilité d’effectuer des changements. Nous ne changeons pas grâce à l’hypnose, par le fait d’être hypnotisé : nous avons la possibilité d’effectuer des changements en État hypnotique. Il y a une subtile différence.

Milton Erickson définit l’hypnose comme « un état d’attention et de réceptivité intense avec une alimentation significative des réactions positives à l’idée ou à un groupe d’idées. »

J’utilise l’hypnose (différent type d’hypnoses : Ericksonienne, NGH, …) comme outil dans un cadre thérapeutique au moment ou il me semble opportun de l’utiliser pour changer des comportements, comme dépendance alimentaire, tabac, affectives, … Trouble divers comme le sommeil, problème de peau, …

L’hypnose est aussi utile dans mes cours afin de transmettre directement des messages à l’inconscient de mes étudiants.

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.

error: Content is protected !!