Prysme Horizon | Niveau Vibratoire
279
page-template-default,page,page-id-279,unselectable,ajax_fade,page_not_loaded,,paspartu_enabled,side_area_uncovered_from_content,columns-4,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive
 

Niveau Vibratoire

LE NIVEAU VIBRATOIRE

Tout être humain possède un niveau vibratoire définissant la fréquence d’énergie correspondante à sa santé Physique, Psychique, Psychologique ; c’est la nature et le degré de son énergie qui caractérisent son niveau vibratoire. Ce qui implique que nous nous pouvons le modifier et le faire augmenter; c’est le but de l’évolution humaine.

L’élévation du niveau vibratoire d’un individu augmente son intuition.
Les vibrations que nous émettons créent un champ autour de nous qui entre en contact avec les lieux, les êtres et les objets qui nous entourent ; cet échange de rayonnement a pour effet de créer des affinités ou des inimitiés, de nous rapprocher ou de nous éloigner les uns des autres. C’est l’application occulte du dicton populaire : « Qui s’assemble, se ressemble ». La sympathie, l’antipathie, l’amour ou la haine en découlent.
Sur le plan sanitaire, le fait d’augmenter le taux vibratoire des cellules de l’organisme a pour effet de faire barrage à la maladie qui déclenche un abaissement du même niveau.

L’énergie est en constant mouvement; toutes les énergies vibrent à différentes fréquences. Le processus d’évolution s’accomplit par une augmentation du niveau vibratoire, pour permettre d’atteindre l’harmonie vibratoire nécessaire à un bon équilibre existentiel.

Nos peurs, nos pulsions, nos colères, nous polluent et contribuent à abaisser notre rythme vibratoire, de nos mauvaises habitudes de vie inculquées par une société de consommation, futile et matérielle, qui nous rabaissent en nous enfermant dans un comportement mécanique stéréotypé. Nous devons augmenter notre niveau vibratoire en vivant consciemment en esprit.

De nombreux géobiologues se sont aperçus que la fréquence vibratoire humaine a doublé en trois ans. Elle est passée de 6 500 à 12 500  et en 2014 elle est de 15.000 unités sur l’échelle de Bovis.

Le biomètre de Bovis

Pour mesurer les taux vibratoires, on utilise le biomètre de Bovis: c’est une sorte de réglette que l’on utilise avec un pendule et qui fut conçue par le physicien Bovis. Elle détermine la valeur en Unité Bovis d’un lieu (UB). Le biomètre nous donne trois dimensions de 0 à 20 000 UB : niveau physique de 20 000 à 40 000 UB : niveau du corps éthérique, des nadis et des chakras de 40 000 à 90 000 000 000 000 000 UB.

Un lieu moyennement équilibré, donc neutre, présente 20 000 UB. En-dessous, le lieu est affaibli et peut devenir nocif. Au dessus de 6 000 000 000 000, le lieu est trop fort pour l’homme : il ne peut y rester trop longtemps sans se déséquilibrer énergétiquement.

On peut aussi mesurer la vitalité de l’homme avec le biomètre : à 4 000 UB, l’homme est malade, à 3 000 UB, il est très malade, et à partir de 2 000 UB, il a un pied dans la tombe. Entre 12 000 et 70 000, il est en pleine forme physique (on ne parle que de physique)  !
Le biomètre de Bovis est l’instrument de mesure indispensable pour pouvoir calculer le taux de vibration énergétique. Il est divisé en deux zones : de 0 à 12 500 unités et de 12 500 à 120 000 unités Bovis.

La référence de base en 2014 est de 12 500 unités, mesure moyenne de l’être humain en bonne santé. Toute mesure inférieure indique une perte d’énergie, toute mesure supérieure indique un gain, une réserve d’énergie.

error: Content is protected !!